Chargemente en cours de…

 Classé Monument Historique (MH)Datant des XVe et XVIe siècles, le Château de Monbazillac présente une architecture originale, mélange de systèmes défensifs médiévaux et d’élégances de la Renaissance. N’ayant pratiquement pas été retouché depuis la Renaissance et entièrement meublé avec du mobilier périgourdin du XVIIe siècle, il conserve une grande authenticité. Planté au cœur du vignoble prestigieux qui porte son nom, on pourra flâner dans un parc de quatre hectares et découvrir depuis les terrasses, face à la ville de Bergerac, un panorama unique sur les vignobles et la vallée de la Dordogne. Le château a servi de temple pendant les guerres de Religion. Propriété de la cave de Monbazillac depuis 1960, il abrite aujourd’hui un musée de la Vigne et du Vin, le musée des Arts et Traditions populaires, ainsi qu’un musée consacré à l’histoire du protestantisme.


button icon button icon

À la découverte des lieux…

Inscrit au milieu des vignes qui ont fait son renom et qui dominent la riche plaine de la Dordogne, Monbazillac est une belle demeure construite au milieu du XVe par les d’Aydie. En plan, le logis rectangulaire, serti des douves, est cantonné de quatre grosses tours circulaires. Les élévations répartissent dissymétriquement des baies à meneaux. Un chemin de ronde crénelé, à mâchicoulis, fait le tour de l’ensemble. À sa hauteur les baies forment lucarnes et sont d’ailleurs surmontées par un second étage de lucarnes sobrement traitées. Les hautes toitures de tuiles rousses sont fort pittoresques. Le château est devenu le cadre d’un musée consacré aux meubles périgourdin, aux estampes et cartes postales, aux arts et traditions populaires et surtout à l’histoire protestante du Bergeracois.Châteaux du Périgord, Jean Secret. (1)

Ayant miraculeusement échappé aux guerres de Religion, à la Fronde et à la Révolution, puis aux restaurations de l’époque moderne, le château Monbazillac est l’une des demeures Renaissance les plus authentiques du Périgord. Bien que construit à la Renaissance, ce château d’agrément offre un net caractère moyenâgeux. Paradoxalement, alors que l’artillerie rend vaines les défenses médiévales traditionnelles, on assiste à une permanence des défenses classiques : douves, chemin de ronde, meurtrières, créneaux et puissantes tours d’angles à mâchicoulis. Il hésite en fait entre l’austérité de l’architecture militaire et la fantaisie et l’élégance du style Renaissance.

Le château est un exemple typique d’une gentilhommière gasconne de la fin du XVe siècle. Le plan dessine un rectangle régulier, encastré de quatre puissantes tours rondes surmontées, sur deux étages, de hautes lucarnes. Le logis est composé d’un escalier central et de quatre grandes salles disposées de part et d’autre. Si le plan est simple, les élévations sont complexes et dissymétriques avec des chemins de ronde qui font le tour de la demeure. Les toitures, également fort compliquées, sont couvertes de tuiles plates périgourdines, surmontées d’élégantes girouettes fleurdelysées. Le tout offre un bel ensemble compact, fait de pierres grises. On accède au château par un pont fixe, à deux arches.

À l’intérieur, on notera surtout la grande salle, au plafond à la française, ornée d’une cheminée monumentale Renaissance, de meubles et deux tapisseries des Flandres du XVIIe, ainsi que les appartement des seigneurs de Monbazillac. Pas moins de vingt-quatre pièces meublées sont ouvertes à la visite. Au premier étage a été reconstitué la chambre Louis XIII de la vicomtesse de Monbazillac. Le mobilier et la décoration Grand Siècle font des salles d’apparat et des salles historiques, toute l’âme du Château. Les charpentes en châtaignier sont du XVe siècle.

Quelques salles sont consacrées aux grandes figures locales : Georges Goursat, alias Sem, célèbre caricaturiste du début du XXe siècle et dessinateur mondain du tout Paris ; Mounet-Sully, tragédien et grand ami de Sarah Bernardt, dont le mobilier baroque italien est exposé ainsi que sa vaisselle de porcelaine et d’émaux. On pourra également découvrir des meubles périgourdins, des estampes et des cartes anciennes, des médailles, ainsi qu’une histoire du protestantisme en Bergeracois (à noter quelques gravures relatant le siège de La Rochelle), le château ayant longtemps servi de temple. Les cuisines du château, installées en ces murs, conservent encore tous les ustensiles nécessaires à la célèbre gastronomie du sud-ouest français.

chateau-de-monbazillac-musee-du-vin

Les caves voûtées accueillent un musée dédié à la viticulture. Sur un sol en pisé reposent près de 3 000 bouteilles de l’or du Périgord : le Vin de Monbazillac.

Une brève histoire du Château de Monbazillac

Monbazillac fut bâti vers 1550 par François d’Aydie et sa femme Françoise de Salignac, et achevé par Charles d’Aylie et Jeanne de Bourdeille. Le huguenot Louis de Bouchard d’Aubeterre devient maître du château, en récompense de services rendus au roi Henri IV, en 1607. Il devient, en 1666, la propriété de Pierre Barraud. En 1685 est signé l’édit de Fontainebleau, l’édit de Nantes est révoqué. Après avoir favorisé le culte protestant en terres bergeracoises, la veuve de Pierre Barraud abjure le protestantisme pour devenir catholique. En 1777, François Hilaire de Bacalan (1728-1804) achète le château. En 1790, il devient maire de Monbazillac et abandonne sa particule.

Le château traversa sans dommage les périodes mouvementées des Guerres de Religions, de la Fronde et de la Révolution. Il est acquis, en 1962, par la Cave coopérative de Monbazillac.

Famille

Fief des Rudel, des Pons, des Salignac, des Aydie, des Bouchard d’Aubeterre, des Pontbriand, des Barraud, des Dalba, des Bacalan, des Lapoyade et de Eyma. Depuis 1962, le château est devenu la propriété de la Cave coopérative de Monbazillac.

Classement

Classé Monument Historique par arrêté du 20 février 1941.


Infos pratiques

Accès – Localisationicon info

  • Carte : IGN 56 – Haut gauche pli A9.
  • Situation : Monbazillac (24240).
  • Accès : le château surplombe la vallée de la Dordogne. On accède à Monbazillac en prenant la D13 sur 7 km au sud de Bergerac.
  • Coordonnées GPS (degré décimaux) : Longitude 44.796787° N – Latitude 0.494328° E.
  • Google Map : http://goo.gl/maps/m4Klj.

Visites

  • Ouvert tous les jours du 1er avril au 30 octobre.
  • Atelier enfants à partir de 6 ans en été.
  • Groupe sur rendez-vous.

Services

  • Boutique climatisée.
  • Boire et manger : snack en haute saison.
  • Location de salles (restauration, séminaires).
  • Accès libre au parc.
  • Chiens tenus en laisse admis.

Accessibilité – Confort

  • Point Dépose Minute.
  • Proximité du parking au site : 100 m.
  • Parking gratuit et ombragé. Parking bus.
  • Marches ou pentes à négocier : 2 escaliers.
  • Toilettes, assez spacieuses pour accompagner un enfant, pour une personne à mobilité difficile.
  • Endroit confortable pour attendre sur le site ou à proximité dans l’espace dégustation.

Plus d’infos sur l’accessibilité et le confort de cette visite en consultant la page Château de monbazillac sur le site ConfortExplore.

Pour en savoir plus…

  • Site officiel : www.chateau-monbazillac.com.
  • Site SEMITOUR Réseau Périgord : www.semitour.com.
  • Renseignements : Tél. : +33 (0)5 53 63 65 00 – W.E. : +33 (0)5 53 61 52 52 – Fax : +33 (0)5 53 63 65 09.

Notes et sources :

  •  (1) Châteaux du Périgord par Jean Secret, Collection Art et Tourisme pour les Nouvelles Éditions Latines Paris.
  •  (2) Dictionnaire des châteaux du Périgord, Guy Penaud, Éditions Sud-Ouest, Bordeaux, 1996.
  •  (3) Le Périgord, Jean-Luc-Aubardier et Michel Binet, Éditions Ouest-france, 1988.
  • Site du Ministère de la Culture, Base Architecture-Mérimée, direction de l’Architecture et du Patrimoine, notice n° PA00082651.
  • Wikipedia : Château de Monbazillac.

Crédit Photos :

  • Château de Monbazillac, By MOSSOT (Own work), via Wikimedia Commons.
  • Le château de Monbazillac, By Monster1000 (Own work), via Wikimedia Commons.
  • Le château de Monbazillac de nuit, By Stefi123 (Own work), via Wikimedia Commons.


Adresse

Adresse:

Chateau de Monbazillac 24240 Monbazillac

Téléphone :
Contact
Planifier mon itinéraire

Heures d'ouverture

Lundi

Consultez le site officiel…

Mardi

-

Mercredi

-

Jeudi

-

Vendredi

-

Samedi

-

Dimanche

-

Laisser un Avis

Intérêt du lieux
Beauté du lieux
Facilité à trouver
Qualité des services
Accessibilité handicap
Publication en cours ...
Votre évaluation a été envoyé avec succés
Veuillez remplir tous les champs